top of page

ACCES PISCINES : DEJA DES PROBLEMES AVEC LE PRESTATAIRE ?



Les 13 membres du Syndicat de l’ASCAPE ayant imposé une répartition non conforme aux statuts en obligeant uniquement les propriétaires loueurs à acheter des cartes blanches anonymes (Entre 600 et 800 €uros) ont mis en place un système de contrôle d’accès totalement INGÉRABLE et ILLÉGAL car le contrôle d’identité est réservé strictement à une personne assermentée.

In fine, aucun contrôle ne peut être fait sérieusement à l’entrée des piscines, entraînant des fraudes sur un système ILLEGAL et INEGALITAIRE risquant de nuire à l’équilibre budgétaire et nécessitant probablement un montant de charges supérieur, sans parler du budget très important pour la rénovation des piscines (voir photos sans oublier les trous dans la piscine à vagues).


L’ASCAPE nous informe dans ses brèves d’une tension avec le prestataire pour réaliser les contrôles d’accès et nous demande d’être indulgents si nous voulons le conserver pour le futur....


L’ASCAPE est totalement responsable de ces contrôles impossibles à mettre en œuvre.


Nous avons donc une équation à 4 inconnues à résoudre :

- Le budget
- Les gros travaux de rénovation
- Le prestataire à conserver
- Fidéliser les locataires insatisfaits des prestations



ÇA COMMENCE A FAIRE BEAUCOUP TROP !
569 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 comentario


OK, on parle beaucoup , on s'agite, on défend ses intérêts, mais au bout du compte on fait quoi?

Peut-on trouver une solution rapide à l'ensemble des problèmes?

Peut-on répondre à toutes les questions que nous nous posons?

Avons-nous, tout simplement les moyens financiers et matériels d'engager une procédure juridique longue et douloureuse à l'encontre de l'Ascape et de tous ses membres fondateurs?

Toute structure fondamentale a une faille; à nous de trouver le talon d'Achille de l'Ascape...

Me gusta
bottom of page